Les amis.
J’ai passé ma journée à lutter (et à perdre) contre l’échec. J’ai planté mon réveil, j’ai planté mon café, j’ai planté mon arrivée en cours, j’ai planté mon départ serein en vacances.
J’ai même pas réussi à trouver un Fly alors qu’on était une bande de 4 putains de valeureux étudiants ultra motivés. On s’est fait prendre en embuscade par un PARKING. J’ai galéré avec tous les vendeurs de Fly pour récupérer ce que je voulais. J’ai forcé un pote à essayer un fauteuil pour être certaine que Paulo & Shida y seraient bien installés (et dégouligneraient des bords, pour le coup). Les mecs, sans déconner, on s’est perdu DANS Nancy. On a failli se faire embarquer mon investissement de toute une vie : ma couette à 100€ (oui, Maman, je sais, ça fait cher la couette, mais n’oublie pas que ta fille est frileuse la nuit et que c’est une célibataire convaincue… Bref. Invest, ça fera moins cher en chauffage qu’on me dit à ma droite immédiate). J’ai quasiment perdu la main en montant le canapé au troisième étage (mais avec un escalier complètement trop impratiquable).
BREF.
Les copains, me faites pas chier ce soir, j’ai TROP pas le temps de vous écrire quelque chose d’intéressant. Sinon que la semaine prochaine Marcus Miller passe à Nancy et que je vais y aller. Marcus Miller. A Nancy. Oui. Je sais, ça fait bizarre…

Publicités