J’ai pensé à vous, hier, j’ai pensé très fort à vous… Quand ça? C’était derrière un putain de verre de martini blanc avec sa demie rondelle de citron et ses petits grains de raisins verts juste parfaits. C’était chez des potes, à discuter, histoire de se détendre un peu en fin de journée. C’était hier soir, martini blanc, potes et bonne musique. Bonne musique, grande musique, ça change et ça fait du bien. Et puis le moment, étrange, où je me suis retrouvée prise d’un putain de coup de génie. Une chanson, pour toi. A Song For You. Donny Hathaway. Pleure, public, pleure à l’énonciation de la plus belle chanson d’amour jamais écrite et/ou chantée sur cette petite planète.

Donny Hathaway, chanteur à succès aimé et adulé, Messing Around, tu vois Public. C’est histoire du jazz, l’histoire des années 60/70. Et puis ça finit dans un fracas, en 79, en bas d’un immeuble à New-York. Sa chambre était au 15ème étage. C’est l’histoire de cette incompréhension, de cet enfant de Chester qui n’en a jamais fumé… Sa voix, considérée comme du velours, reste LA référence dans le monde jazz-soul, à tel point – et c’est vous dire – que Ray Charles lui-même ne se sentait pas à la hauteur pour reprendre A Song For You. Je peux pas débattre pendant des heures au sujet d’une phénomène tel que Donny Hathaway, mais je peux en rajouter.

Je me rappelle, la première fois que j’ai entendu A Song for You, j’ai eu les larmes aux yeux. Pour la musique, pour son piano, pour cette putain de voix juste incroyable, pour les paroles, pour cette espèce de je ne sais quoi qui soudain s’empare de l’air et vous prend les tripes.

A Song For You.

I’ve been so many places in my life and time
I’ve sung a lot of songs I’ve made some bad rhyme
I’ve acted out my love in stages
With ten thousand people watching
But we’re alone now and I’m singing this song for you

I know your image of me is what I hope to be
I’ve treated you unkindly but darlin’ can’t you see
There’s no one more important to me
Darlin’ can’t you please see through me
Cause we’re alone now and I’m singing this song for you

You taught me precious secrets of the truth witholding nothing
You came out in front and I was hiding
But now I’m so much better and if my words don’t come together
Listen to the melody cause my love is in there hiding

I love you in a place where there’s no space or time
I love you for in my life you are a friend of mine
And when my life is over
Remember when we were together
We were alone and I was singing this song for you

You taught me precious secrets of the truth witholding nothing
You came out in front and I was hiding
But now I’m so much better and if my words don’t come together
Listen to the melody cause my love is in there hiding

I love you in a place where there’s no space or time
I love you for in my life you are a friend of mine
And when my life is over
Remember when we were together
We were alone and I was singing this song for you
We were alone and I was singing this song for you

Je vous laisse profiter, encore une fois. Mettez-vous en plein les oreilles…

Publicités