Mon sujet d’aujourd’hui sera court. Oui, c’est brutal comme entrée en matière. Mais ce lundi de Pâques est particulièrement chargé pour moi. Non, pas question de famille, mais j’ai des exams à bosser, et surtout, je passe l’aprem sur Lyon pour assister au Street Day organisé par le Collectif L’Orginal. Vous le devinez, je jubile, je vais voir De La Soul en concert!

Bref, comptez sur moi pour un compte rendu détaillé à mon retour.

En attendant, en ce jour de grâce musicale, je vais parler brièvement musique. Pas de Hip Hop. Je ne voudrais pas vous lasser. Alors j’ai réfléchi à un truc à la fois bon, connu et original. Et j’ai trouvé la potion qui réunit tous ces ingrédients : Gotan Project.

Gotan Project est un groupe helvetico-franco-argentin mêlant tango et musique électronique. Leur nom est basé sur l’équivalent en castillan argentin du verlan, le vesre, qui transforme Tango en Gotan.

Du tango électronique… Oui, oui, oui. Et je crois bien qu’ils doivent être les seuls à faire ce genre de musique, et aussi l’un des seuls groupes à maîtriser avec autant de virtuosité le métissage de deux genres aussi éloignés.

Deux albums retiennent vraiment l’attention. Leur premier déjà, La Revancha Del Tango, est d’une qualité rarement égalée. Sorti en 2001, il remporte immédiatement un succès planétaire. L’autre est certainement Lunatico, sorti en 2004, mois ambitieux et souffrant de l’après succès du premier cd, mais néanmoins d’une qualité indéniable. Et bonne nouvelle, un nouvel album est prévu, Tango 3.0, à l’horizon 2010.

Mais je ne peux que laisser vos oreilles apprécier le son, et je clos ce billet aussi brutalement que je l’ai commencé. Voici l’album en écoute libre. Bon lundi de Pâques, profitez bien du rassemblement rituel de vos géniteurs et des géniteurs de vos géniteurs.

Publicités